MISE À JOUR SUR LE PROCESSUS D’ACQUISITION DES ACTIFS

Lettera Egas del 10 settembre 2020
25 novembre 2020
AKTUELLE INFORMATIONEN ÜBER DEN TRANSFER DER INFRASTRUKTUR VON COSTA PARADISO
25 novembre 2020

MISE À JOUR SUR LE PROCESSUS D’ACQUISITION DES ACTIFS

Chers Participants, tout d’abord une voeu: passer indemnes cette longue période de grave situation sanitaire et économique dans notre pays.

Aujourd’hui, on voudrait faire le point sur les évolutions importantes survenues après la période estivale concernant le processus qui est à la base de la vie même de Costa Paradiso.

Le programme pour lequel ce CdA (Link) a été élu, repose surtout sur trois piliers:

  1. Acquisition, de la part de la Commune de Trinità d’Agultu, des œuvres primaires de lotissement existantes: routes, parkings, installations hydrauliques complètes  de lignes de distribution de l’eau, installations pour la récolte et le soulèvement des eaux usées et stations d’épuration. Passage simultané des installations hydrauliques, des eaux usées et d’épuration au gestionnaire Abbanoa.

  1. Complètement du réseau d’égouts et d’épuration manquante soumis à la sentence de TAR sur la définition du sujet exécuteur, question faisant partie du recours présenté par la Comunità.

  1. Redressement de la situation économique financière et attention particulière à la récupération des arriérés

En ce qui concerne le point 3, on peut affirmer que la situation économique financière est satisfaisante, grâce à la participation de la majorité des propriétaires, qui ont apprécié l’engagement et la transparence mise en place par l’administration.

La récupération des arriérés a aussi entraîné un bon résultat, sauf que pour les cas de morosité chronique, contre lesquels on est en train d’essayer tout le nécessaire.

Les deux premiers points nous ont complètement absorbés: de fait, la solution, non seulement conduit la Comunità à son essence principale fondée sur l’administration des biens communs - sauvegarde de l’environnement à bénéfice de la qualité de vie et défense des investissements - mais élimine aussi les coûts des gestion et maintenance très hauts des œuvres primaires de lotissement, que depuis plusieurs années ont été chargés injustement aux participants.

Ces engagements, onéreux et illégitimes, soit gestionnels que économiques, ont pesé sur nous tous et ont trompé la vraie nature de la Comunità que, depuis plusieurs années, n’est plus une association de propriétaires mais une confusion d’intérêts entre public et privé, alourdie par la présence encombrante de la Commune.

Les efforts du CdA et l’engagement de nous tous nous conduiront à des résultats importants qui ont eu un développement concret pendant la dernière période.

Les deux dernières années, et dans des sièges différents, plusieurs rencontres entre le CdA de la Comunità et les institutions publiques intéressées ont eu lieu; le CdA a toujours insisté sur la nécessité et le caractère impératif de la prise en charge, de la part de l’administration publique, de tous les biens et services injustement administrés et payés par la Comunità.

Au début 2019, avec l'arrivée de l’actuel Président de Egas, il y eut plus d’attention pour la situation de Costa Paradiso, plus d’échanges d’informations et rencontres.

En même temps, la Comunità, qui a toujours persisté à poursuivre ses actions légales connexes au recours au TAR, contestant toute tentative de la contrepartie de détourner l’attention du Juge avec initiatives illégitimes, déclarait sa disponibilité à participer aux frais pour le complètement du réseau d’égouts afin de résoudre un problème lié au logement et à l’environnement qui devenait de plus en plus grave.

L’étape décisive est une lettre très claire écrite par le Président d’Egas (attachée) qui met la Commune devant ses obligations de commencer le processus d’acquisition des œuvres primaires, indispensable pour le passage à Abbanoa.

Depuis quelques jours, la Commune publie la lettre de Egas (PEC "idrico-fogn." del 15-10-20 - PEC "viabilità" del 15-10-20 - PEC " idrico-fogn." del  18-09-20PEC "viabilità" del 18-09-20) et, par une PEC mail successive (attachée), communique officiellement à la Comunità sa décision de donner immédiatement le démarrage à toutes les procédures prévues pour l’acquisition des œuvres primaires existantes à Costa Paradiso.

Le CdA, en exprimant toute satisfaction à l’égard de ce passage, s’est rendu disponible à toute collaboration pour le succès de l’opération.

Plusieurs visites sur place ont eu lieu le mois d’octobre écoulé, de la part soit de la Commune que de Abbanoa, pour rédiger les éléments de l’actif, réaliser les études photométriques et les opérations d’essai avant leur passage à l’autorité publique.

Les bureaux de la Comunità fournissent tout le soutien possible et la documentation disponible afin de compléter les opérations entre la fin de cette année.

Le CdA reconnaît que le Président d’Egas a sollicité la solution des problèmes de Costa Paradiso et que l’administration de la Commune de Trinità a débloqué  une situation qui perdurait depuis plusieurs années, provoquant une grave dégradation de l’environnement dans un site protégé qui est le moteur économique du territoire.

De notre côté, on est satisfaits parce que ces actions mènent à la solution le point clef du programme de ce CdA et parce que tout ça déclenchera le commencement d’un nouveau cours au sein de l’administration de la Comunità, qui, finalement, pourra s’occuper, comme elle faudrait, de l’administration des biens communs, de la qualité de la vie, de la défense et sécurité des investissements des propriétaires et pourra être libre d’engagements et des charges qui ne lui incombent pas.

À ce propos, à tous ceux qui soutiennent que la Comunità sera bientôt une boîte vide, on rappelle ce que le Président de l’actuel CdA a déclaré en février 2017, lors de la première élection.

Le CdA de la Comunità

 Costa Paradiso, le 23 novembre 2020

Lascia un commento